17 juillet 2024

Cèze Cévennes News

LE RELAI DE L'INFORMATION (Site indépendant de la communauté de communes)

La Mutuelle Lecture de Saint-Ambroix annonce sa dissolution lors de l’Assemblée Général

24/06/2024

Le 19 juin 2024, l’Assemblée Générale de la Mutuelle Lecture s’est tenue en présence de nombreux membres et bénévoles. Étaient présents : Hélène Agnel, Susie Greco, Françoise Montillot, Noëlle Mastrangelo, Béatrice Gomez, Ghislaine Brunel, Gianni Monnet Dutoit, Patricia Daubié, Clément Plessis, Nadège Rousselet, Christelle Legrand, Annie Boudon, Étienne Daubié, Annie Dugas, et Odile Fabregoul.

Olivier Martin, Sylvette Molière, et Caroline Fabregoul étaient excusés.

Odile Fabregoul, présidente de l’association, a ouvert la séance en annonçant que la bibliothèque sera fermée pour congés d’été à partir du 30 juin.

Elle a ensuite retracé l’historique de l’association, créée en 1946 par quelques bénévoles. Partie de rien, la bibliothèque compte aujourd’hui environ 6000 livres.Ghislaine Brunel, ancienne présidente, a apporté des précisions sur l’évolution de l’association. Jusqu’en 2005, le prêt de livres se faisait de manière informelle sous la présidence de M. Vailhé. En 2005, l’association « Mutuelle Lecture » a été officiellement créée, permettant de recevoir des subventions, bien que celles-ci aient diminué au fil des ans.

Malgré les efforts pour intégrer le réseau de bibliothèques de la Communauté de Communes de De Cèze Cévennes, et les nombreuses tentatives de collaboration avec la mairie, la bibliothèque n’a jamais obtenu le statut de municipale.

Les difficultés liées à la pandémie de COVID-19 ont également réduit le nombre de lecteurs et de bénévoles.

Les réunions avec la mairie n’ont pas permis de trouver l’aide nécessaire pour rendre la bibliothèque plus attractive et créer des liens avec les écoles, malgré l’ouverture d’un nouvel espace enfants et des événements culturels proposés à la population.

Une rencontre en mairie avec la DRAC et la DDL a mis en lumière les besoins pour la création d’une médiathèque, notamment un local d’au moins 300 m² et un emploi partiel financé par la mairie.

Face aux démissions récentes de plusieurs bénévoles, dont la secrétaire, le trésorier et la présidente, l’association a décidé de se dissoudre début juillet, après avoir rempli les formalités nécessaires. La bibliothèque, avec ses livres et son matériel, sera donnée à la mairie de Saint-Ambroix.

Une fois les comptes de l’association terminés, le solde des avoirs financiers sera donné à l’association La Fenêtre, avec laquelle la Mutuelle Lecture a souvent collaboré.

Diverses interventions ont suivi, notamment des suggestions pour une protestation des lecteurs ou des pétitions, et des propositions d’animation par des écrivains de l’association « Artiste en Cèze ».

Les statistiques de l’année ont été lues : 317 inscrits, 50 cotisations payées en 2023, et 30 cotisations à jour.La dissolution de la Mutuelle Lecture marque la fin d’une époque pour Saint-Ambroix, mais l’espoir demeure que la bibliothèque continue de vivre sous une nouvelle forme, car une ville comme Saint-Ambroix ne peut pas se passer d’une bibliothèque. Cet article résume les points clés de l’Assemblée Générale et les décisions prises concernant l’avenir de la Mutuelle Lecture.

linkedinrssyoutubeby feather
Facebookredditpinterestlinkedinmailby feather
Verified by MonsterInsights