Meyrannes : Notre-Dame de l’Assomption 

Meyrannes : Notre-Dame de l’Assomption 

03/08/2022

L’église était à l’origine la chapelle d’un petit prieuré bénédictin.

Cette petite église d’origine romane offre une silhouette assez rare dans la région, d’allure byzantine avec sa coupole sur la croisée du transept.

Cette coupole présente une série d’arcatures sur des colonnettes engagées mais les chapiteaux sont assez détériorés et difficiles à dater.

A l’intérieur aucune décoration n’est visible et seule la corniche de la paroi nord est intacte :

elle montre des dents de scie gravées très sommairement et des boules.

L’église a été agrandie à la fin du XIXe siècle.

Deux chapelles latérales ont été ajoutées et ouvertes sur le transept, formant ainsi deux petits collatéraux et l’abside a été agrandie.

La tribune construite dans la première travée romane avec un gros clocher callé au dessus et l’appentis ajoutés à l’ouest ont été supprimés.

Le portail a alors été reconstitué et le tympan a été sculpté de neuf.

Les deux colonnes avec leurs chapiteaux qui sont remontées là ne proviennent peut-être pas du portail car elle paraissent mal proportionnées

Les chapiteaux sculptés sont remarquables et paraissent de facture pré-romane avec leur feuilles d’acanthes très stylisées.

Ce clocher carré a été supprimé en 1981.

Les chapiteaux sculptés du portail paraissent de facture pré-romane (11e siècle).

Toutes les baies ont été créées ou reprises au 19e siècle.

linkedinrssyoutubeby feather
Facebookredditpinterestlinkedinmailby feather

Mahfiche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.