8 Mai 1945 : les villages s’organisent pour entretenir la mémoire

8 Mai 1945 :  les villages s’organisent pour entretenir la mémoire

08/08/2022

Le 8 Mai commémore la fin de la guerre 1939-1945 partout en France.

Chaque année, avec fidélité, avec reconnaissance, la Nation porte son regard et son affection en direction de celles et ceux qui sont morts pour elles, vers celles et ceux qui ont combattu avec abnégation et qui ont contribué à abattre le fléau nazi.

Dans de nombreux petits villages de notre territoire , ces cérémonies attirent toutefois de moins en moins de monde.

Avec le temps qui passe, les maires doivent redoubler d’efforts pour faire venir les jeunes, trouver des anciens combattants et entretenir cette flamme du 8 Mai. 

Les anciens combattants se réunissent avec les enfants des écoles pour leur transmettre l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. 

Chacun a son rôle : certains déposent la gerbe, d’autres le drapeau et il y a ceux qui lisent le manifeste.

Plusieurs commémorations sont actuellement célébrés dans nos villes et villages .

A La Grand-Combe , a l’initiative de l’Amicale des Algériens en Europe,hier a eu la Commémoration des massacres de Sétif,Guelma et Kherrata, des événements qui ont eu en Algérie le 8 mai 1945 aussi

« j’ai participé hier à la Commémoration des massacres de Sétif,Guelma et Kherrata. L’occasion pour moi de rappeler que le travail de mémoire doit nous conduire au dépassement du passé,non pas pour l’oublier mais pour cultiver les valeurs saines et sûres que sont la fraternité,la concorde et l’amitié entre les peuples ».Dixit Patrick Malavieille Maire de La Grand-Combe .

linkedinrssyoutubeby feather
Facebookredditpinterestlinkedinmailby feather

Mahfiche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.