28 mai 2024

Cèze Cévennes News

LE RELAI DE L'INFORMATION (Site indépendant de la communauté de communes)

Barjac : La résidence-atelier de Kiefer prête à ouvrir au public

13/04/2022

Retour en arrière. En 1993, l’artiste achète La Ribaute, un domaine de 35 ha, comprenant des terres et de vastes locaux industriels d’une ancienne filature-magnanerie (travail du vers à soie).

L’artiste remodèle selon son inspiration les extérieurs, les pièces de l’usine ou même les sous-sols.

Domaine d’une quarantaine d’hectares, La Ribaute est « l’épicentre » du travail créatif d’Anselm Kiefer (77 ans).

Aujourd’hui la Ribaute se compose de « plus de soixante-dix espaces d’art reliés par un réseau complexe de chemins, de tunnels et de cryptes ».

Fin 2020, Anselm Kiefer signe la donation de la Ribaute à la Fondation Eschaton-Anselm Kiefer. Et en mai 2021, “si les autorisations administratives arrivent à temps, sa cité perdue sera ouverte au public. A l’échelle mondiale, ce sera un événement”.

Pour la rendre « accessible aux visiteurs du monde entier tout en la préservant pour la postérité en tant que manifestation extraordinaire de la créativité humaine ».

L’ouverture au public était prévue pour mai 2021, mais la pandémie de Covid-19 a reculé d’un an l’échéance.

Le site ouvrira en mai 2022, uniquement au printemps et en été

« Vue la taille du site qui n’a pas été pensé pour accueillir des visiteurs et le besoin d’expliquer la vision de l’artiste, nous commencerons avec des groupes de dix-huit personnes. La visite guidée durera deux heures et demie », précise Waltraud Forelli, qui administre les lieux. 

linkedinrssyoutubeby feather
Facebookredditpinterestlinkedinmailby feather
Verified by MonsterInsights