Gagnières : La mobilisation se poursuit

Gagnières : La mobilisation se poursuit

30/03/2022

Un arrêté pris le 25 mars 2022 par Mr Olivier Martin Maire de Gagnières et qui ordonne la fermeture de l’établissement scolaire du village qui acceuil 63 élèves et cela jusqu’à règlement du problème ! ( voir article du 25 mars 2022 ).

C’est une façon de mettre la pression sur l’Éducation nationale , et pour que cette dernière prenne les revendications des parents d’élèves et du premier magistrat au sérieux .

Une délégation de parents d’élèves a été reçue à Nîmes par les services du directeur académique et des services de l’Éducation nationale ce mardi 29 mars , mais les parents d’élèves sont revenus déçus de ce premier contact .

Olivier Martin, soutenu par de nombreux élus locaux : Sylvain André président de l’association des maires ruraux du Gard , Cathy Ville-Chaulet vice-présidente du Département, Ghislain Chassary conseiller départemental du canton , et du sous-préfet de l’arrondissement d’Alès .

Il bénéficie aussi du soutien de plusieurs commerçants et d’habitants de la  » ceze cevennes » , plusieurs témoignages publiés sur les reseaux sociaux .

Une lueur d’espoir :

Une enseignante remplaçante résidant à Saint-Hilaire-de-Brethmas a fait son arrivée ce mardi et cela pour une durée encore inconnue. ( probablement jusqu’aux vacances ) .

L’enseignante n’a pas peur de faire le déplacement entre son lieu de résidence et l’école .

 » Qu’on nous laisse l’enseignante remplaçante qui est d’accord pour rester . On ne demande que notre droit « , Olivier Martin .

linkedinrssyoutubeby feather
Facebookredditpinterestlinkedinmailby feather

Mahfiche

Un commentaire sur “Gagnières : La mobilisation se poursuit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.