Pollution aux herbicides a l’ouest du territoire

Pollution aux herbicides a l’ouest du territoire

29/03/2022

Des prélèvements effectués le 22 mars à Chamborigaud à l’ouest de Bessèges et Peyremale ont révélé la présence d’un herbicide sur le réseau de distribution d’eau potable géré par la Régie des eaux d’Alès Agglomération (Reaal). 

Un herbicide en quantité vingt fois supérieure à la limite autorisée présent sur le réseau de distribution d’eau, repéré le 3 mars dernier.

Le taux d’herbicide était élevé , 27 fois supérieur à la norme !

Les autres communes voisines de Chamborigaud impactées sont La Vernarède, Portes, Le Chambon en quasi-totalité et une partie du Martinet et de Peyremale.

« Ce sont des prélèvements systématiques effectués tous les trois mois par l’Agglo d’Alès via la Reaal. Nous avons été prévenus le 23 mars à 20 heures par texto et 2 heures après, on commençait à distribuer de l’eau potable« , explique Emile Corbier, le maire de la bourgade de 900 âmes.  

Les prélèvements ont été effectués au niveau de deux puits en bordure du cours d’eau du Luech.

L’origine de cet herbicide, le Fenuron, est pour l’instant inconnue mais il serait utilisé dans le BTP. 

« Pour l’instant, on remonte la rivière pour trouver la source de la pollution.

Cet herbicide n’est plus utilisé depuis les années 2000, mais il entre dans un composant utilisé dans des résines d’étanchéité pour le bâtiment.

Peut-être que des gravats ont été jetés dans la rivière », poursuit-il. 

Des analyses réalisées vendredi ont montré de bons résultats mais l’ARS a demandé des contre-analyses avant de déclarer l’eau potable à nouveau.

Les résultats sont attendus mardi soir ou mercredi.

Source : France 3

linkedinrssyoutubeby feather
Facebookredditpinterestlinkedinmailby feather

Mahfiche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.