Un bouc sauvage menacé après avoir bousculé un randonneur à Allègre-les-Fumades

Un bouc sauvage menacé après avoir bousculé un randonneur à Allègre-les-Fumades

12/01/2022

Il y a quelques semaines, à Allègre-les-Fumades, un randonneur se plaint d’avoir été bousculé par un bouc sauvage.

La mairie est sommée de réagir.

Elle appose alors des panneaux incitant à la vigilance dans « l’attente d’une solution de placement ».

Une éventualité qui ne plaît pas à tout le monde.

Seul locataire depuis presque dix ans de la chapelle Saint-Saturnin, le bouc n’avait jusqu’ici fait l’objet d’aucune plainte.

Au contraire, il faisait d’ailleurs le bonheur des randonneurs et vététistes habitués du sentier.

Depuis la plainte, l’avenir du bouc sur sa colline est en suspens.

La municipalité d’Allègre-les-Fumades peut être tenu responsable en cas d’incident sur le chemin de randonnée.

Parmi les solutions envisagées : son placement en refuge ou son abattage pur et simple.  

Cependant, Geneviève Coste, la maire de la commune ne baisse pas les bras.

« Il n’a jamais posé de problème.

Alors il y a des gens qui sont surpris, y en a qui en ont peur, bien sûr, c’est vrai qu’il est impressionnant, explique-t-elle, mais je ne pense pas qu’il soit dangereux« .

La maire aimerait qu’il reste en liberté mais avant de prendre une décision, elle souhaite informer ses conseillers municipaux « pour que chacun soit conscient qu’il s’agit des responsabilités de la mairie.

La décision sera prise le 20 janvier prochain en Conseil municipal.

Source : Paul Le Guen France Bleu Gard Lozère

linkedinrssyoutubeby feather
Facebookredditpinterestlinkedinmailby feather

Mahfiche

5 commentaires sur “Un bouc sauvage menacé après avoir bousculé un randonneur à Allègre-les-Fumades

  1. Bonjours moi j’y suis allé la semaine passé à la chapelle effectivement le bouc était bien présent mais il n’a jamais été violant ou menaçant. Bien du contraire. Je l’ai même carrément caressé. Il est chez lui la haut.

  2. Il est chez lui dans la nature vous ne voulez pas rencontrer d’animaux sauvages balader vous en ville point barre vraiment du n’importe quoi je vais me balader souvent dans l’Ardèche a Vallon Pont d’Arc des troupeaux de chèvres et bouc sauvages et il n’y a jamais eu de problème je leurs donnent du pain sec , jamais personne ne c’est plaint

  3. C’est un beau plutôt sympa je l’ai rencontré plusieurs fois lors de mes randonnées à la Chapelle Saint Saturnin
    À aucun moment il n’a été agressif je les aime rencontrer quand ils étaient tous les deux il est chez lui et nous empruntons son lieu de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.