Un chien abattu avec un fusil de chasse dans le secteur de Génolhac, un homme arrêté

Un chien abattu avec un fusil de chasse dans le secteur de Génolhac, un homme arrêté

09/01/2022

Les gendarmes gardois viennent de mettre la main sur un homme soupçonné d’avoir tué un chien à l’aide d’un fusil de chasse, dans le secteur de Génolhac.

L’affaire remonte au début de semaine, le 4 janvier.

Dans le secteur de Génolhac, un chien est abattu.

L’arme ? Un fusil de chasse.

Le chien, selon les gendarmes du Gard, a été abattu « de sang froid« , et le tireur a pris la fuite.

La maîtresse du chien a entendu deux détonations avant de constater le drame à savoir deux impacts de balle dont un au niveau de la tête.

Un homme est rapidement interpellé par les militaires du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie d’Alès et de la communauté de brigades de Salindres.

Les militaires de la brigade de Génolhac, appuyés par les enquêteurs de la brigade de recherches d’Alès, ont été chargés de l’enquête.

Dans un premier temps, l’homme nie les faits avant de reconnaître sa responsabilité au bout de 45 heures de garde à vue

Chez lui, lors d’une perquisition, les gendarmes saisissent neuf armes non déclarées et 1500 munitions de divers calibres. 

L’homme est placé sous contrôle judiciaire avec des obligations de soins. La détention et le port d’armes lui sont interdits. 

Il sera convoqué devant la justice en juin 2022.

Source : Tony Selliez France Bleu Gard Lozère

linkedinrssyoutubeby feather
Facebookredditpinterestlinkedinmailby feather

Mahfiche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.