MORT À 83 ANS DE PIERRE RABHI, ÉCRIVAIN ET FIGURE DE L’AGROÉCOLOGIE

MORT À 83 ANS DE PIERRE RABHI, ÉCRIVAIN ET FIGURE DE L’AGROÉCOLOGIE

L’agroécologie perd l’une de ses principales figures en France.

L’écrivain et philosophe Pierre Rabhi, cofondateur du mouvement Colibris, est mort, samedi 4 décembre, à l’âge de 83 ans, des suites d’une hémorragie cérébrale, a annoncé sa famille.

Ce militant de la cause écologiste était l’auteur notamment de Vers la sobriété heureuse (2010), vendu à plus de 460 000 exemplaires.

Né en 1938 à Kenadsa dans une oasis du désert algérien, il fut déchiré entre une origine musulmane et une éducation chrétienne, un cadre traditionnel et la modernité.

Petit employé de banque, puis ouvrier, travailleur immigré confronté à l’absurdité de l’univers urbain et de la vie en entreprise, il voulut expérimenter une autre façon de vivre en lien avec la nature ce pionnier du néo-ruralisme s’était installé en 1961 dans une ferme du sud de la France.

Il parvint, en compagnie de sa femme Michèle et de leurs cinq enfants, à vivre des ressources d’une petite ferme en Ardèche – Montchamp – lieu cher à son cœur, réalisant ainsi son rêve de retour et de recours à la terre.

Il restera comme l’un des pionniers de l’agroécologie, une pratique agricole visant à régénérer le milieu naturel en excluant pesticides et engrais chimiques.

Source : https://www.francetvinfo.fr/

linkedinrssyoutubeby feather
Facebookredditpinterestlinkedinmailby feather

Mahfiche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.