Le centre hospitalier d’Alès réactive son plan blanc, les visites interdites

Le centre hospitalier d’Alès réactive son plan blanc, les visites interdites

Face à l’évolution de l’épidémie dans le Bassin alésien, le centre hospitalier d’Alès (Gard) réactive son plan blanc.

À partir du lundi 6 décembre, les visites ne sont plus autorisées sauf cas particulier.

Pour protéger les patients fragiles, le centre hospitalier d’Alès a décidé de ne plus autoriser les visites à partir du lundi 6 décembre, sauf cas particuliers (situations de fin de vie, conjoints en maternité et parents en pédiatrie, accompagnant d’une  personne à mobilité réduite…).

Ces situations doivent faire l’objet d’une autorisation médicale préalable. 

L’accès à l’hôpital reste autorisé pour tous les patients consultants, hospitalisés ou en  traitement ambulatoire.

En dehors des situations d’urgences, les consultants ou hospitalisés  programmés doivent toujours présenter un PASS sanitaire.

Source :
Sylvie Duchesne
France Bleu Gard Lozère

linkedinrssyoutubeby feather
Facebookredditpinterestlinkedinmailby feather

Mahfiche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.