Pas d’AMAZON au Gard

Pas d’AMAZON au Gard

Le Tribunal Administratif de Nîmes a annuler l’autorisation environnementale du centre de tri de 38 000m2 implanté sur des terres agricoles près du Pont du Gard.

Le motif : la présence d’une espèce protégée sur la zone

– la pie grièche méridionale , dont il est interdit de détruire l’habitat sauf sous des conditions d’intérêt général.

Or le Tribunal a estimé qu’en l’espèce malgré les emplois promis, l’intérêt général du projet pour le territoire n’était pas démontré.

Après l’abandon des projets d’Ensisheim et de Montbert, c’est un troisième revers de taille pour le géant de Seattle dans l’Hexagone.

Une victoire pour la protection des terres, du climat et des emplois locaux, qui interroge sur la légalité de l’expansion d’Amazon à marche forcée.

linkedinrssyoutubeby feather
Facebookredditpinterestlinkedinmailby feather

Mahfiche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.